Paroisse Saint Jean-Baptiste de Grenelle
Paroisse Saint Jean-Baptiste de Grenelle

Homélie du 19 novembre 2017

Pr 31,-10 - 31                                           Dimanche 19 novembre 2017

Ps 127

1 Thess 5, 1-6                                           33ème  dimanche  ordinaire A

Mt 25, 14-30   

 

 Nous approchons de la fin de l’année liturgique puisque dimanche prochain, nous célébrerons la fête du Christ Roi de l’Univers qui va conclure cette année. Et avec cette parabole des talents, le chapitre 25 de Saint Matthieu prépare ceux qui écoutent le Christ à l’annonce de son retour et du jugement qui aura lieu à la fin des temps. Nous sommes invités à la vigilance dans le sens où ce retour  du Seigneur, nous avons à le préparer chaque jour, en prenant tout simplement au sérieux notre vie chrétienne. La parabole ne vise pas à nous donner des informations sur le jour  ou le lieu du retour du ChristElle n’a pas non plus  pour but de nous plonger dans l’angoisse. Jésus veut fixer notre attention sur le présent « Ne restons pas endormis comme les autres » vient de nous dire St Paul. « Mais soyons vigilants et restons sobres ». Pourquoi cela ? L’apôtre explique : « Vous, frères, comme vous n’êtes pas dans les ténèbres, ce jour (le retour du Seigneur) ne vous surprendra pas comme un voleur. En effet, vous êtes tous des fils de la lumière, des fils du jour. Nous n’appartenons pas à la nuit et aux ténèbres ».  La vigilance, c’est la caractéristique du chrétien qui attend le retour de son Seigneur. Cette vigilance nous oblige  à faire des choix, à commencer par le choix du Christ. Ce qui nous est demandé, c’est de ne pas nous laisser absorber par des préoccupations annexes. Alors que le monde cherche à nous détourner du Christ, la vigilance chrétienne nous appelle au contraire «  à ne rien préférer à l’amour du Christ » comme le dit Saint Benoit dans sa règle.

Vigilants, nous le serons par la fidélité dont il est question dans l’Evangile. Les biens que l’homme qui part en voyage confie à ses serviteurs, c’est de l’argent, au sens premier. En méditant cette parabole aujourd’hui, nous comprenons que ce que nous avons à faire fructifier, ce sont les dons que Dieu nous a faits. Ces talents qui nous ont été confiés, il nous faut les faire fructifier à la mesure de leur importance. Les dons de Dieu ne sont pas faits pour être thésaurisés comme si on risquait de les perdre. Comment ce trésor peut rejoindre à la fois ceux qui nous sont proches mais aussi tant d’hommes et de femmes qui ignorent son existence. Et pourtant, ce trésor est aussi pour eux. Dieu nous confie des talents pour que nous les fassions fructifier selon nos propres possibilités. Cette parabole nous  pousse à ne pas cacher ces dons de Dieu. Nous avons tous une mission à remplir, mission qui nous a été confiée par Dieu lui-même. A son retour, nous aurons à rendre des comptes. Le Seigneur compte sur nous. Il nous fait confiance.

La malédiction  qui frappe  le troisième serviteur n’est pas liée à la petite somme qui lui a été confiée. Ce que le Maître lui reproche, c’est sa paresse, son  peu d’empressement à faire valoir ce qu’il devait gérer. Sa faute, en plus, c’est qu’il a peur. Ce mauvais serviteur, à cause de sa peur du Maître, va cacher le don qui lui est fait alors qu’il aurait dû  le mettre en valeur comme on le ferait d’une lampe allumée qui éclaire la maison.

Dans les sacrements en particulier, au jour de notre baptême singulièrement, nous recevons des talents qui sont autant de cadeaux que Dieu nous a faits. Dans l’Evangile, les deux serviteurs qui ont fait fructifier les biens de leur maître s’entendent dire : « Très bien serviteur bon et fidèle. Tu as été fidèle en peu de choses, je t’en confierai beaucoup. Entre dans la joie de ton Seigneur ». C’est évidement cette parole que nous voudrions tous entendre au soir de notre vie.

Alors, si Jésus dit cela, c’est pour nous remettre en face de nos responsabilités. Nous avons reçu l’Evangile. Il est destiné à être communiqué et répandu dans le monde. Cette journée mondiale des pauvres voulue par le Pape nous rappelle que nous sommes envoyés dans le monde pour donner la Bonne Nouvelle à ceux qui nous entourent et qui souffrent de la violence ou des injustices, ou bien qui sont enfermés dans la misère, l’angoisse et la peur. Nous avons à leur donner l’amour de Dieu dont nous sommes les bénéficiaires. L’Evangile ne nous a pas été confié pour que nous le mettions en conserve, mais pour que nous lui fassions produire du fruit.

Demandons à Dieu que les richesses qui nous ont été confiées ne se transforment pas en trésor privé, réservé à notre usage, mais qu’elles soient vraiment le bien  de tous, que nous proposons à tous pour que tous puissent reconnaître le Christ.

                                  

 

                                                                    Amen !

 

                                                                       Père Hervé Géniteau

 

Pour faire un don, cliquez sur l'image ci-dessous

     Horaires  à          St Jean-Baptiste            de Grenelle              

MESSES DOMINICALES

SAMEDI : Messe anticipée à 18h30 dans l’église


DIMANCHE

Messes à :

- 9h, 11h  - église 

10H30, 12h15 - chapelle St Étienne  

- 18h30 dans l'église (animée par les jeunes) 

 

EN SEMAINE


-  Lundi : messes à 9h et 19h 

-  du mardi au vendredi : 

   messes : 8h, 9h  et 19h

-  Samedi : 9h

 

Laudes à 8H35

du mardi au samedii 

               

 

  

Adoration eucharistique
Le Saint Sacrement est exposé :

- le mardi de 19h30 à 20h30 - Chapelle St Etienne 
- le vendredi de 19h30 à 20h30

- le dimanche de 17h à 18h15 

 

Possibilité de se confesser

 

Les messes dans le quartier

(hors vacances scolaires)

- Au C3B, 54 rue Emeriau (75015), tous les vendredis à 12h15.

- A l’Ehpad Anselme Payen, 9, place Violet, le mardi à 15h

PERMANENCE DES PRETRES

(possibilité de confessions)

Pendant l’année:

du lundi au vendredi de 17h30 à 19h30 et le samedi de 10h à 12h
Vacances scolaires:

du lundi au vendredi de 18h à 19h30

 

BUREAU D'ACCUEIL

Pendant l’année:

du lundi au vendredi de 9h30 à 12h et de 14h30 à 19h; le samedi de 10h à 12h et de 16h30 à 18h30
 Vacances scolaires :

du lundi au vendredi de 16h30 à 19h le samedi de 10h à 12h.

Église

Saint Jean-Baptiste de Grenelle

14 place Etienne Pernet, 75015 Paris

01 56 56 83 10 secretariat@sjbg.org

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© Paroisse Saint Jean-Baptiste de Grenelle