Paroisse Saint Jean-Baptiste de Grenelle
Paroisse Saint Jean-Baptiste de Grenelle

Homélie du 25 février

Gn 22, 1-18                                                Dimanche  25 février 2018

Ps 115                                                               

Rm 8, 31–34                                             2ème dimanche Carême B            

Mc 9, 2-10   

 

 

 Dans notre marche vers Pâques chaque année en ce deuxième  dimanche de Carême, nous méditons l’évènement de la Transfiguration de Jésus. En cette année, c’est la version donnée par Saint Marc qui nous est proposée. En Saint Marc, l’évènement  de la Transfiguration se situe entre deux annonces, par Jésus lui-même, de sa Passion et de sa Résurrection ; Autant dire que St Marc a voulu situer la Transfiguration dans la perspective du mystère pascal, c’est-à-dire des deux évènements, jamais dissociables de la mort et de la Résurrection de Jésus. Saint Paul vient de nous le dire : « Le Christ Jésus est mort. Bien plus, il est ressuscité, il est à la droite  de Dieu, il intercède pour nous ». Et la préface de la messe de ce jour (nous allons l’entendre) précise que dans sa Transfiguration, Jésus « nous révélait  (…) que sa Passion le conduirait  à la gloire de la résurrection. » C’est le pape Saint Jean-Paul II qui écrivait : « Ce mystère permet aux Apôtres de se préparer à vivre avec le Christ le moment douloureux de la Passion afin de parvenir avec lui à la joie de la résurrection (RVM 21). Dans ce sens, nous pouvons dire que la Transfiguration a un véritable aspect pédagogique.   

            Et pourtant, bien que la Transfiguration soit la saisie fugitive et éblouissante de la réalité profonde de Jésus, les trois témoins Pierre, Jacques et Jean, ne comprennent pas ce dont ils sont les bénéficiaires. Marc nous précise qu’ils se demandent « entre eux ce que voulait dire : ressusciter d’entre le morts. »

            Alors, quel est l’enseignement de cet évènement ? La Transfiguration nous aide à entrer dans une meilleure connaissance de Jésus. La Transfiguration préfigure et anticipe  l’évènement de Pâques qui va introduire le Christ  dans le plein épanouissement de sa gloire. Contempler le Christ transfiguré, c’est le contempler déjà dans la lumière de Pâques, dans la lumière de sa résurrection.

            Avec la Transfiguration, à la fois nous entrons au cœur du mystère de Jésus. Et à la fois, nous découvrons ce à quoi nous sommes appelés. Dans l’épitre aux Philippiens, Saint Paul écrira : le Seigneur Jésus-Christ « transformera nos pauvres corps à l’image de son corps glorieux » (Phil 3, 21). La Transfiguration nous fait découvrir l’orientation profonde de notre vie. Elle nous fait entrevoir notre réalité humaine parvenue à son état ultime. En ce sens, elle est pleine d’espérance ! Nous découvrons pleinement notre vocation d’homme !

            Et ce passage vers la Résurrection, mais à  travers la mort, nous avons à le vivre quotidiennement. Et tout spécialement pendant ce temps de Carême où nous est rappelée l’urgence de vivre notre baptême, c’est-à-dire  l’urgence de la Conversion. Les moyens nous les connaissons : l’aumône, la prière et le jeûne. C’était l’Evangile du mercredi des Cendres. Il nous faut écouter sérieusement la voix du Père qui se fait entendre désignant Jésus : « Celui-ci est mon Fils bien aimé ». Et le Père ajoute : « Ecoutez-le ! » Nous avons une vraie décision à prendre : écouter le Christ, c’est-à-dire  mettre en pratique dans nos vies ce qu’il nous demande. Ecouter le Christ, c’est prendre au sérieux notre baptême. Encore une fois, c’est cela la Conversion. Moïse et Elie sont présents à la Transfiguration. Moise, c’est la loi, c’est l’homme de la délivrance de la servitude d’Egypte. Elie, c’est les prophètes, c’est l’homme du renouvellement de l’Alliance. Ils nous disent l’un et l’autre qu’une issue est possible. Ils nous disent que nous ne sommes pas condamnés à rester  enfermés dans notre péché. Un avenir est ouvert. Déjà pointe la lumière de Pâques. La vie est plus forte que la mort : la première lecture nous le rappelait. Le pardon l’emporte sur le péché. La lumière brille  dans les ténèbres.

            « Soudain, regardant tout autour, ils ne virent plus que Jésus, seul avec eux ».  L’évènement de la Transfiguration s’achève. Il faut alors que se développe la foi. La foi en Jésus, la foi en sa parole. Laissons la Parole de Dieu modeler nos  existences.

            Que le Seigneur vivant dans l’Eucharistie soit vainqueur de nous-mêmes, comme il le fut de sa mort, et qu’il poursuive activement en nous  son œuvre de Transfiguration. C’est ce que nous demandons ce matin les uns pour les autres. C’est tout l’enjeu du Carême.

 

                                                                                              Amen !

 

                                                                                  Père  Hervé Géniteau                  

Pour faire un don, cliquez sur l'image ci-dessous

     Horaires  à          St Jean-Baptiste            de Grenelle             

HORAIRES HABITUELS

HORS VACANCES SCOLAIRES


DIMANCHE

Messes à :

- 9h, 11h  - église 

10H30, 12h15 - chapelle St Étienne  

- 18h30 dans l'église (animée par les jeunes) 

 

EN SEMAINE

-  Lundi : à 9h et 19h 

-  du mardi au vendredi : 

   8h, 9h  et 19h

 Samedi : 9h

 

Laudes à 8H35

du mardi au samedi 

               

Adoration eucharistique
Le Saint Sacrement est exposé :

- le mardi de 19h30 à 20h30 - Chapelle St Etienne 
- le vendredi de 19h30 à 20h30

- le dimanche de 17h à 18h15 

Possibilité de se confesser

 

Les messes dans le quartier

(hors vacances scolaires)

- Au C3B, 54 rue Emeriau (75015), tous les vendredis à 12h15.

- A l’Ehpad Anselme Payen, 9, place Violet, le mardi à 15h

PERMANENCE DES PRETRES

(possibilité de confessions)

Pendant l’année:

du lundi au vendredi de 17h30 à 19h30 et le samedi de 10h à 12h
Vacances scolaires:

du lundi au vendredi de 18h à 19h30

 

BUREAU D'ACCUEIL

Pendant l’année:

du lundi au vendredi de 9h30 à 12h et de 14h30 à 19h; le samedi de 10h à 12h et de 16h30 à 18h30
 Vacances scolaires :

du lundi au vendredi de 16h30 à 19h le samedi de 10h à 12h.

Église

Saint Jean-Baptiste de Grenelle

14 place Etienne Pernet, 75015 Paris

01 56 56 83 10 secretariat@sjbg.org

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© Paroisse Saint Jean-Baptiste de Grenelle