Paroisse Saint Jean-Baptiste de Grenelle
Paroisse Saint Jean-Baptiste de Grenelle

HORAIRES des prieres et d'ACCUEIL HABITUELS

HORAIRES MESSES 

 

EN SEMAINE

du lundi au vendredi :8H (sauf lundi et samedi) -  9H et 19H

Samedi : 9H

C3B : 12H15

 

MESSES DOMINICALES

 Samedi 18H30 messe anticipée

9H, 10H30, 11H, 12H15, 18H30

HORAIRES ACCUEIL 

 

DU LUNDI AU VENDREDI

De 9H30 à 12H et de 16H30 à 19H

SAMEDI 

De 10H à 12H et de 16H30 à 29H

 

Pour tous renseignements

TEL.  01 56 56 83 10

PERMANENCE  DES PRETRES

 

DU LUNDI AU VENDREDI

de 17H30 à 19H30

SAMEDI 

de 10H à 12H

                                               FEUILLE HEBDOMADAIRE                                                                                    DIMANCHE 20 JANVIER 2019                                              2ème dimanche du temps ordinaire - ANNEE C

                       

« Il manifesta sa gloire,

                                        et ses disciples crurent en lui. »

           Malgré la fin du temps de Noël, l’Église demeure dans la joie et nous invite aujourd'hui à contempler le troisième signe de l’Épiphanie. En effet, originellement, la fête de l’Épiphanie du Seigneur faisait mémoire des trois premières manifestations de la Gloire de Dieu parmi nous. Après la visite des mages et le baptême du Seigneur, nous sommes donc conviés à entrer dans le mystère des Noces de Cana dans la dynamique de la Nativité.

La visite des mages nous présentait le Verbe incarné, Dieu fait chair, comme le Roi d'Israël adoré par les païens. Le baptême nous rappelait qu'il est le Fils bien aimé du Père en qui nous trouvons la plénitude de l'Amour divin. Aujourd'hui le signe des Noces de Cana est bien plus discret, plus intime mais tout aussi glorieux.

Le récit commence par la vigilance et la confiance d'une mère, Marie. Elle est ici le signe de « l’Épousée », l’Église, qui s'inquiète que les hommes n'aient plus de quoi se réjouir mais qui met sa confiance absolue en Jésus. « Tout ce qu’il vous dira, faites-le. »

Le changement de l'eau en vin nous signifie que quelque chose est en train de changer. L'eau de la Loi juive devient un vin, « le vin qui réjouit le cœur de l'homme », un vin de grâce inaugurant les temps nouveaux. L'incarnation du Verbe, venant changer l'eau en vin, manifeste donc une Nouvelle Alliance avec le Seigneur. Mais cette nouvelle noce ne fait pas de bruit.

Seuls les disciples voient le miracle et croient.

En ce début du temps ordinaire, nous sommes donc appelés, comme Marie, à méditer au plus profond de nous-même la grâce offerte par le Seigneur. Gardons toujours dans nos cœurs la joie de Noël, la joie d'être témoin d'un Dieu qui, prenant notre humanité, veut nous unir à sa divinité.

 

Alexandre Brouillet, diacre

 

Les nouvelles de la paroisse Saint Jean-Baptiste de Grenelle

Les nouvelles de SJBG (Mars - 2018)
Les Nouvelles de SJB Grenelle_16_BAT.pdf
Document Adobe Acrobat [552.7 KB]
Les nouvelles de SJBG (Décembre- 2017)
SJB Grenelle_15_dec 2017_BD3.pdf
Document Adobe Acrobat [603.7 KB]
Les nouvelles de Grenelles (Octobre 2017)
Les Nouvelles de SJBG_14_oct2017_BD2.pdf
Document Adobe Acrobat [800.7 KB]
Les nouvelles de SJGB (9 juin 2017)
Saint-Jean Baptiste de Grenelle n9_juin_[...]
Document Adobe Acrobat [1.3 MB]

les Tweets du pape François

Le dialogue œcuménique et interreligieux n’est pas un luxe, mais quelque chose dont le monde, blessé et déchiré, a toujours plus besoin.

>>

 

Dieu-Amour s’annonce en aimant.

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© Paroisse Saint Jean-Baptiste de Grenelle